La spiruline du Togo est une réussite !

Un petit retour sur notre programme de spiruline du Togo qui est une grande réussite. En 2004, l’association togolaise dirigée par Tona et Elisabeth Agbeko avec l’aide de l’association française, Spiruline Verte et Partage a commencé une petite culture de spiruline. La ferme n’arrivant pas à répondre à la demande, elle a fait appel à Antenna pour créer une nouvelle ferme de 500 m² avec comme objectifs :

  1. Permettre l’accès à un complément alimentaire indispensable et de qualité pour au moins 3.000 personnes chaque année.
  2. Assurer l’autonomie financière du programme d’ici 2 à 3 ans et la création de 10 emplois locaux
  3. Créer un centre d’échange, d’information et de formation permettant une duplication du projet.

 

Et voilà Antenna lancée dans une nouvelle aventure de spiruline au Togo !

2011 : Phase d’instruction du projet et de recherche de fonds (60 K€). Dès novembre, 1ers coups de pioche pour aménagement du terrain, construction de 300 m², du bâtiment/laboratoire, puits/forage, installations des réseaux d’eau et d’électricité… avec l’appui de notre Directeur Technique.

2012 : recrutement de l’équipe, formation (par notre Directeur Technique) et en avril : 1ère récolte, soit 6 mois après le début des travaux. Parallèlement au démarrage de la production, lancement du CENA pour distribution de la spiruline aux enfants.

2013 : construction des 2 bassins pour atteindre les 500 m² prévus et cela grâce à des financements locaux (SCAC de l’Ambassade de France et ISSA-Sogea Satom). 700 kg de spiruline produite et mise en place de circuits de distribution sociale avec Entrepreneurs du Monde et de réseaux de commercialisation.

2014 : sur ses fonds propres, notre partenaire construit un 6ème bassin (100 m² supplémentaire). Production de 600 kg, un peu en dessous de l’année précédente car nécessité d’adapter avec le rythme de croissance du marché commercial. 

2015 : la ferme est superbe et tourne parfaitement bien. Une petite vidéo est réalisée. 928 kg de spiruline sont produits. 13 emplois sont créés. 2.260 enfants ont des cures de spiruline au CENA et dans des villages autour d’Agou Nyogbo. Le compte d’exploitation de la ferme est un peu au dessus de l’équilibre

2016 : on prévoit 1 tonne de spiruline , 4.000 enfants auront une cure de spiruline et la ferme est complètement autonome financièrement. Un nouveau bâtiment a été construit à l’entrée de la ferme pour faire connaitre la spiruline, la vendre et répondre au 3ème objectif que l’on s’était fixé : être un centre d’échange, d’information et de formation.

La ferme d’Agou Nyogbo est un très bel exemple de réussite de projet. Un très grand bravo à Tona et Elisabeth et toute leur équipe. Merci aussi à tous nos bailleurs qui nous ont permis cette belle réalisation : Sika, la Fondation Antenna, la commune suisse de Satigny,  le SCAC de l’Ambassade de France et ISSA-Sogea Satom, la Fondation Cojean, La Fondation Lemarchand.

Ce sont déjà 10.000 enfants qui ont pu bénéficier de spiruline et chaque année, 4.000 nouveaux pourront avoir également une cure.