Retour de mission au Mali : l’avancée des projets

Julien, délégué général d’Antenna France, est de retour du Mali où il a pu constater sur place l’avancée des actions menées par notre partenaire, le Centre Père Michel. Nous l’interrogeons sur ses impressions. 

Quelles sont les actions au Mali  d’Antenna France et de son partenaire local, le Centre Père Michel? 

Notre action au Mali s’articule autour de 3 volets : 

  • Production, grâce à la ferme de spiruline du Centre Père Michel, à  Moribabougou, à proximité de Bamako.
  • Commercialisation : 50% de la production environ vise à être commercialisée pour générer des revenus pour la ferme. C’est important pour construire sa pérennité. 
  • Distribution Sociale : environ la moitié de la spiruline produite est donnée à des organismes qui luttent contre la malnutrition au Mali. 

Quel est l’impact de la spiruline que vous donnez aux enfants malnutris? 

A travers notre partenaire, le Centre Père Michel, nous aidons différents organismes, tous situés au Mali. 500kg de spiruline auront été donnés en tout en 2019 , cela représente 2500 enfants qui reçoivent en moyenne 2 mois de spiruline quotidienne.  

J’ai pu visiter pendant mon séjour quatre d’entre eux : 

Le Samu Social du Mali, avec qui j’ai pu faire une maraude,  s’occupe des enfants des rues de Bamako. Tous les soirs, une équipe de nuit sort avec un médecin et un travailleur social. 

Camion du Samu Social pendant une maraude de nuit

En plus de suivre la santé des enfants et de maintenir un contact avec eux, ils leur distribuent des bouillies à forte valeur nutritionnelle, dans lesquelles de la spiruline, donnée par Antenna France, a été ajoutée. Les retours sont très positifs sur les effets de la spiruline : les enfants ont plus d’appétit, ils retrouvent des forces, ont tendance à moins tomber malades…

Bouillies de spiruline supplémentées en spiruline

40  bouillies  supplémentées en spiruline sont distribuées chaque soir

Retrouvez une interview complète du Docteur Yakouba sur l’action du Samu Social et l’impact de la supplémentation en spiruline, disponible ici .

 

Pour suivre une maraude du SAMU SOCIAL Mali, c’est par ici .

 

ASHED est un orphelinat de Bamako qui a été mis en place par une femme extraordinaire, Kadia. Cette dame, qui gère un restaurant avec une petite activité de traiteur, est une entrepreneuse et mère de famille avec 5 enfants en propre. Exposée à des enfants abandonnés par leurs parents, elle ne pouvait pas se résoudre à ne rien faire et elle a donc commencé à les accueillir.  Plus de 10 ans après, elle accueille dans sa maison 75 enfants d’âges divers. C’est incroyable. Le centre est pauvre, les moyens manquent, le local est trop petit, mais elle se débrouille toujours pour réussir à continuer. Elle nous donne une leçon de courage et d’altruisme extraordinaire. 

Kadia, responsable du centre ASHED d'accueil d'enfants au Mali, pose avec le Docteur Youma Gakou, bénévole chez Antenna France / Centre Père Michel

Kadia (à droite) avec le Docteur Youma Gakou, bénévole au Centre Père Michel (à gauche) 

J’étais content de voir qu’elle a aussi un feedback très positif sur l’impact de la spiruline que nous lui donnons depuis quelques mois : les enfants sont en meilleure forme et sont moins malades. 

Retrouvez ici son histoire et son  témoignage complet

 

SINJIA-TON est une association à Bamako qui héberge et scolarise des enfants des rues, environ 50. Dirigée par Mamadou Traore, un jeune homme charmant dont l’engagement force l’admiration, elle vise l’insertion professionnelle et sociale  des enfants accueillis. C’est donc une démarche de très long terme. Nous avons fait une première donation de spiruline à l’automne à Sinjia-ton. Mamadou n’avait pas encore commencé à utiliser la spiruline lors de ma visite ; par contre, il a demandé aux adolescents du centre de se renseigner eux-memes sur internet  sur les bienfaits de la spiruline de manière à pouvoir expliquer son action aux plus jeunes enfants du centre. J’ai trouvé cette démarche très intéressante car elle responsabilise les enfants et stimule leur curiosité autour de la spiruline. Ainsi elle les motive à vouloir en manger plutôt que d’imposer sa consommation. 

Mamadou Toure pose devant l'entrée du centre SInjiaTon

Mamadou Touré devant l’entrée du centre Sinjiaton de Bamako 

Plus d’informations ici sur Sinjia-ton. 

Le Ceci-Foot, équipe nationale de footballeurs aveugles du Mali. 

J’ai eu la chance de pouvoir recueillir aussi le témoignage du docteur Seydou Dama, médecin bénévole auprès de l’équipe nationale du CeciFoot du Mali. Ce sont des sportifs aveugles qui jouent au foot au plus haut niveau. Finalistes de la Coupe d’Afrique au Cap Vert en 2017, ils ont été 10èmes au championnat du Monde en Espagne 2018. Sportifs de haut niveau, ils bénéficient de spiruline tous les jours de l’année pour les aider à rester en forme. 

Ecoutez ici le témoignage du docteur Seydou Dama pendant mon séjour :

Plus d’informations sur le CeciFoot ici.

 

Avec l’aide de notre médecin le Docteur Youma Gakou, nous avons aussi initié un projet autour de la spiruline avec un hôpital de Bamako : j’en parlerai une autre fois. 

 La ferme a t elle réalisé ses objectifs de production pour 2019? 

Tout à fait ! La ferme, qui a fait l’objet d’une rénovation et modernisation en 2018 et 2019 grâce à nos mécènes que je remercie (et particulièrement MBV SI, Razel, Fondation Lemarchand) , produira cette année presque une tonne de spiruline. C’est presque 3 fois plus qu’en 2018 et conforme à nos objectifs. L’équipe de production est motivée et compétente. Elle maîtrise la production et améliore ses méthodes de travail. Nous rencontrons encore des difficultés de production, notamment au niveau de l’agitation des bassins, mais des mesures sont prises pour y remédier. 

Equipe de production de la ferme de spiruline de Moribabougou au Mali devant un bassin de spiruline

L’équipe de la ferme de Moribabou, menée par Souleymane Diallo (2ème à gauche)

Derrière ces progrès, il y a aussi l’engagement bénévole impressionnant de Marc Leman, notre Chef de Projet au Mali en 2018 et 2019, et qui vient de prendre une retraite bien méritée. Je le remercie vivement au nom d’Antenna France pour son action. 

Et la vente de spiruline locale, où en êtes-vous? 

La vente locale de spiruline demande beaucoup d’efforts car le produit n’est pas encore suffisamment connu par la population locale.  En tant que Centre de Formation Professionnelle, le Centre Père Michel n’a pas forcément l’ADN nécessaire pour faire ce travail de développement de marché. C’est pourquoi nous avons signé un accord avec un entrepreneur malien de premier plan  qui assurera la distribution exclusive de notre spiruline. Mieux que nous, il dispose des réseaux, des équipes et des moyens financiers pour pouvoir distribuer la spiruline dans les points de vente et assurer son marketing. Un préalable au démarrage de cet effort est d’obtenir l’accord des autorités locales par rapport au changement d’étiquette que notre futur distributeur souhaite réaliser. La démarche est en cours. Nous en reparlerons. 

 

Beaucoup de bonnes choses au final lors de cette visite ! Il faut continuer et amplifier cet impact. Pour cela nous avons besoin de vos dons, notamment pour financer davantage de distribution sociale de spiruline pour les enfants malnutris du Mali. 

Une vidéo qui explique le projet 2020 de la Ferme de Moribabougou : 

Pour mieux connaitre notre action au Mali, c’est ici.  

Je fais un don pour soutenir les programmes d’Antenna France.