1ers résultats de la cure de spiruline en République Démocratique du Congo

La 1ère cure de spiruline dans les territoires de Beni et Lubero – Est de la RDC vient de se terminer.

La LIDE, partenaire de SOS Enfants a reçu en juillet un stock de 78 kg de spiruline de la part d’Antenna France. Et a mis en place un programme de distribution de spiruline.

La LIDE avait proposé à SOS Enfants de faire une distribution de spiruline dans 4 centres de santé : Kabweke, Vutule, Lukanga et Njiapanda. Mais devant l’ampleur du nombre d’enfants détectés en état de malnutrition, il a été décidé de commencer par le centre de Vutule (Territoire de Lubero) et le centre de Kabweke (territoire de Beni).

201 enfants ont bénéficié à partir d’août de 3 gr de spiruline par jour accompagnés de bouillie (soja, maïs et sucre) La durée de la cure est de 42 jours. Avant de commencer la cure, il a été procédé à un déparasitage (vermicide) de l’enfant afin d’optimiser les effets de la spiruline.

Les résultats de cette première cure

Vutule :

  1. Taille : sur 100 enfants, 77% ont vu leur taille augmenter. Alors que 23% sont restés avec la même taille mais avec une augmentation du poids.
  2. Poids : sur 100 enfants, 87% ont vu leur poids augmenter.

  Kabweke :

  1. Taille : Sur 101 enfants, 85 enfants ont connu une augmentation
  2. Poids : sur 101 enfants, 89 enfants ont vu leur poids augmenter.

 

Distribution spiruline République Démocratique du Congo

Au début de la cure, tous les enfants pris en charge n’avaient pas beaucoup d’appétit. Mais après la prise de la spiruline, toutes les mamans ont témoigné que leurs enfants avaient retrouvé l’appétit. C’est ce qui les a motivées à amener leurs enfants chaque jour pour cette cure de spiruline.

Suite à cette cure, il a été recommandé aux mamans de s’adonner à la pratique des jardins d’amarante (légume nourrissant) et d’introduire le soja dans leur nutrition comme protéine végétale.

Il a été également été conseillé aux mamans de passer mensuellement au centre pour observation de leurs enfants afin qu’après six mois, une deuxième cure de spiruline soit donnée en cas de rechute.

 Suite de la distribution : un deuxième groupe commencera fin novembre.

Les infirmiers viennent d’identifier dans chaque site Vutule, Kabweke et Njiapanda /Bella , 25 enfants, soit un total de 75 enfants.