Je m'engage / Je donne

Antenna Niger - Niger

Démarrage : décembre 2016

Objectifs : distribution commerciale de spiruline

Nombre d'emplois créés : 1

Partenaire : Antenna France, Areva

Localisation : Niamey

Antenna France a lancé en 2007 avec le Réseau d’Actions Éducatives pour un Développement Durable (RAEDD), membre nigérien du réseau Tarbiyya Tatali, une ferme de production de spiruline à Dogondoutchi. Faute de ventes commerciales, la pérennité était difficile à atteindre. D’où la création d’une structure de distribution qui vendra la production de la ferme ainsi que celle de l’association, Mémoires de Femmes, à Agadez.

Objectifs 2017

  • Booster la production de la ferme de Dogondoutchi pour atteindre au minimum 470 kg et remise à niveau technique de la ferme après 10 ans.
  • Développer les réseaux de distribution et les ventes de Niger Spiruline.
  • Développer les ventes et notoriété de la spiruline via la page Facebook : www.facebook.com/nigerspiruline/
  • Relancer les partenariats avec les associations, hôpitaux… pour développer les ventes sociales (1.200 bénéficiaires).

2016

  • Avril : signature d’une convention entre Antenna et Areva pour le financement de la création à Niamey d’une structure de distribution de la spiruline produite aux fermes de Dogondoutchi (Tarbiyya Tatali et Antenna) et d’Agadez (Mémoires de Femmes).
  • Le Docteur Soumana Karimou, Grande Pharmacie de Niamey, sera le relais d’Antenna pour le développement de nos actions.
  • En novembre : recrutement du responsable commercial, Garba Ibrahima.
  • L’Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) a été renouvelée en fin d’année.
  • Décembre : mission de Jean-Patrice Poirier, en tant que chef de projet. Création de l’Association Antenna Niger (AAN), Assemblée Générale constitutive et premier Conseil d’Administration.

2015

Après une étude de marché, lancement de la structure de distribution

Une étude de marché pour évaluer le potentiel des ventes commerciales de spiruline au Niger, a été réalisée au 1er semestre 2015 par Antenna France et Sinergi sur un financement d’Areva. Cette étude a montré qu’un marché commercial pour la spiruline était accessible sur le pays et principalement à Niamey.

Il est donc proposé de créer une structure de ventes commerciales à Niamey afin d’écouler les surplus des deux fermes existantes et d’assurer leur pérennité. La distribution se fera auprès des particuliers en vente directe, des grossistes, des officines de pharmacie, des boutiques vendant des produits bio et de bien-être, des réseaux de revendeurs.

Ferme de Dogondoutchi

Lancé en 2007, ce projet est maintenant autonome et près de 3.000 enfants en sont