Mali : la technologie WATA renforce la production de spiruline

Les choses vont plutôt bien à la ferme de culture de spiruline de Moribabougou au Mali, gérée par le Centre Père Michel, partenaire local d’Antenna France : la ferme a été rénovée en 2018 et 2019 sous l’action de générieux donateurs (MBV SI, Razel Bec, Fondation Lemarchand) et la production a fortement augmenté en 2019, atteignant 919 kg contre 355 kg en 2018.

Mais l‘équipe locale de la ferme, emmenée par Souleymane Diallo, son chef d’exploitation, ne se repose pas sur ses lauriers et elle continue de chercher des voies d’amélioration de la production.

Equipe de production de la ferme de spiruline de Moribabougou au Mali devant un bassin de spiruline

C’est ainsi que Souleymane et son équipe ont récemment proposé d’ajouter un dispositif WATA dans les opérations courantes de la ferme pour améliorer en qualité sa production.

Le WATA ? C’est une invention de la Fondation Antenna pour aider les populations à accéder à une eau potable de qualité. Son principe : par un processus simple d’électrolyse, une solution d’eau salée est transformée en hypochlorite de sodium. La solution ainsi produite peut être utilisée, selon son degré de dilution, pour la potabilisation de l’eau ou comme solution de désinfection pour les ménages, hôpitaux ou dispensaires. En effet, elle détruit 99,9% des micro-organismes pathogènes présents dans l’eau.

Simple d’utilisation, fiable, durable, économique, le WATA, décliné en appareils de différentes capacités selon les besoins, est très largement utilisé dans les pays du Sud.

Ses usages au process de production de la spiruline sont doubles :

  • le rincage de la spiruline récoltée se fait maintenant avec de l’eau traitée au WATA, garantissant ainsi une pureté encore supérieuse à celle de l’eau de forage utilisée pour l’alimentation des bassins de spiruline.
  • La désinfection des laboratoires et équipements utilisés dans le cadre du process de production est désormais basée sur la solution issue du WATA, assurant une qualité de désinfection inégalée au moindre coût.

Avec un dispositif WATA offert par la Fondation Antenna permettant une production d’hypochlorite de sodium par semaine, Souleymane assure ainsi les besoins hebdomadaires en eau de rincage et eau de désinfection pour la ferme, en toute autonomie.

En savoir plus sur le WATA : https://watatechnology.com/fr/