Esperanza Joie des Enfants: des cantines scolaires et la spiruline pour les enfants de Madagascar

Depuis 1996, l’association Esperanza Joie des enfants fournit des repas à des enfants malgaches issus de milieux défavorisés dans le cadre de cantines scolaires, augmentant progressivement son nombre d’enfants aidés.  

Cantine scolaire de l'association Esperanza Joie des Enfants à Madagascar

Ainsi, depuis la rentrée scolaire de 2019-2020, ce sont ainsi 513 190 repas que l’association fournit à près de 2800 enfants scolarisés dans 7 établissements pour contribuer, par la fourniture d’un repas de qualité, à leur bon apprentissage scolaire. Quel chemin parcouru !  

Et, en plus des repas scolaires qu’elle assure, l’association accompagne aussi les établissements scolaires soutenus dans l’amélioration de leurs équipements ou infrastructures. En 2020, par exemple, l’électrification du lycée d’Imady, financée par la Fondation EDF, et la construction de la médiathèque à Mahambo (financée par plusieurs mécènes) sont notamment prévues. Elle vise aussi à généraliser les démarches de micro-finance qu’elle a testées depuis trois ans pour des Activités Génératrices de Revenus dans chacune des écoles qu’elle accompagne. Il est encore tôt pour apprécier l’impact probable de la crise mondiale COVID19 sur ces actions mais l’équipe d’Esperanza est en train d’évaluer la situation en liaison avec ses partenaires locaux.

Enfin, depuis 2014, inspirée par l’action d’Antenna France en matière de culture de spiruline, Esperanza Joie des enfants a créé sa propre ferme de spiruline à Madagascar, la ferme « Fanantenana » (espérance en français). L’idée est simple : produire au meilleur coût une spiruline de haute qualité pour enrichir les repas servis aux enfants dans les cantines scolaires et dispensaires soutenus par l’association. Le projet s’est vite concrétisé, avec l’aide de divers partenaires financiers et l’appui technique au démarrage d’Antenna France. 

 Depuis 2015, 3 fois par an dans l’année scolaire, tous les enfants soutenus par Esperanza Joie des Enfants ainsi que par des associations partenaires (au total 3800 enfants) bénéficient de cures de spiruline de sept semaines qui les “boostent” en protéines, fer, et micronutriments. 

Gérée avec une grande rigueur, la ferme de spiruline Fanantenana, située à Antsirabe, est devenue aujourd’hui le deuxième centre de production de spiruline de Madagascar. En 2020, elle produira comme en 2019 plus d’une tonne de spiruline pour les besoins nutritionnels des enfants aidés. Et elle se fixe maintenant également des objectifs en matière environnementale, voulant notamment faire évoluer son process en matière de séchage de la spiruline en limitant voire supprimant le recours au charbon de bois. 

Un grand bravo à Esperanza Joie des enfants pour son action pionnière et exemplaire ! Pour en savoir plus sur ce beau projet , cliquez ici.