Distribution de spiruline en RDC

La distribution de spiruline en RDC, organisée par la LIDE (partenaire de SOS Enfants) depuis novembre dernier se poursuit. Depuis fin février, c’est dans le centre hospitalier Michel-Ange de Lukanga qu’elle se fait.

 

Le centre hospitalier Michel–Ange de Lukanga a été créé fin 2014 grâce à l’appui de SOS Enfants. C’est une structure sanitaire initiée par la population de Lukanga pour répondre au besoin de soigner les malades sur place et d’éviter des transferts vers des hôpitaux se trouvant à de longues distances. C’est dans cette structure que la LIDE a procéder à la distribution de la spiruline mélangée à de la bouillie de farine de maïs et de soja, aux enfants malnutris.

Distribution de spiruline à 106 enfants 

Stanislas Mafika Litembo, le responsable de la LIDE, s’est rendu sur place début mars pour faire un point sur la distribution de spiruline avec le Médecin. Stanislas a été frappé par le nombre important d’enfants souffrant de malnutrition dans cette région maraîchère. Les parents peuvent trouver des légumes mais ils ne les consomment pas car tout est vendu pour avoir de l’argent ! D’où l’importance d’accompagner la distribution de spiruline d’une éducation nutritionnelle.

De plus la situation est différente, si les familles sont dans les Basses ou Hautes Terres. 

  • Dans les Basses Terres où les champs sont à volonté, la cause est que les paysans s’occupent des cultures industrielles (palmiers à huile, cacao ) en défaveur des cultures vivrières => La LIDE prévoit la vulgarisation de la culture de soja, maïs, amarantes et l’élevage des cobayes. 
  • Dans les Hautes Terres où les champs posent des sérieux problèmes, la cause est le non accès à la terre par les familles démunies (les déshérités fonciers) => La LIDE souhaite organiser un glissement progressif vers les nouvelles terres , par exemple vers Kabweke.

Les Mamans avouent être très contentes de voir leurs enfants reprendre progressivement leur teint naturel après une semaine de prise de la bouillie boostée à la spiruline !

Parler ici du planning familial est un tabou.

« En Afrique, les enfants sont une richesse’’ dit-on.  Les grossesses sont trop rapprochées et très souvent la planification familiale n’est pas respectée. La plupart des mamans n’ont pas allaité leurs enfants pendant deux ans comme le recommande la Santé Publique. Cette situation est également une des causes de la malnutrition importante de cette région.

Distribution de spiruline mais aussi éducation nutritionnelle, planning familial , activités génératrices de revenus sont les solutions pour améliorer la situation de ces milliers d’enfants malnutris.