Des nouvelles du projet Soakilonga

Fin 2021, notre coordinateur local, Eric Rakotonavalona s’est rendu à Tsarazaza, localité située à 3 heures au Sud d’Antsirabé, pour s’immerger au sein du projet Soakilonga suivi par le Dr Josette.

Pour mémoire, ce projet vise à distribuer de la spiruline dans une collation à des enfants en situation de malnutrition, repérés par les agents de santé des centres communautaires. La distribution se fait sous forme de vagues, de cures de 6 semaines.

Par ailleurs, la  création de jardins potagers au centre et dans 3 écoles des environs est partie intégrante du projet. Elle vise à appuyer les actions de sensibilisation à la nutrition des parents et contribue à l’approvisionnement des cantines scolaires en produits cultivés sur place.

Notre coordinateur a pu visiter l’ensemble de ces sites, même si leur accès est particulièrement difficile. En saison des pluies, certains d’entre eux demandent plusieurs heures de marche à pied.

Soakilonga

Les distributions aux enfants se sont donc déroulées au centre de même que dans les écoles et les formations des parents à des techniques de culture respectueuses de l’environnement ont été menées en partenariat avec Agrinature.

Parmi les difficultés rencontrées, l’accès à l’eau pour ces cultures vivrières reste un enjeu majeur pour certains établissements scolaires. De plus, l’exposition des cultures aux nuisibles et parasites s’avère difficile à traiter malgré la mise en œuvre de méthodes traditionnelles  – excluant tout recours aux pesticides et insecticides.

De fait, l’amélioration de l’accès à l’eau et la poursuite de la formation à des méthodes de culture responsables sont indispensables pour accroitre les faibles rendements obtenus à ce jour et assurer un complément nutritionnel plus significatif aux collations distribuées dans le cadre des cures de spiruline.

Remercions ici à nouveau le Fonds Bien Nourrir l’Homme qui nous accompagne sur ce projet.