Bienvenue à notre nouveau Chef de Projets Madagascar !

Interview avec Marc Colas de la Noue

Bonjour Marc, vous venez de rejoindre l’équipe d’Antenna France en tant que bénévole responsable des actions menées par l’association à Madagascar ; pourriez vous nous dire quelques mots sur vous ?

Après plusieurs voyages en tant qu’étudiant, notamment en Amérique Latine, j’ai entamé ma vie professionnelle par quelques années en Afrique, en Côte d’Ivoire et à Madagascar, dans le domaine de l’aide au développement avant de rejoindre le secteur bancaire où, pendant près de 30 ans, j’ai exercé des activités de financement international. Ceci m’a conduit à effectuer de très nombreuses missions dans des régions variées comme l’Asie, le Maghreb, le Moyen Orient ou l’Amérique latine. Ces expériences personnelles et professionnelles m’ont permis de nourrir à la fois ma passion pour la découverte du monde dans sa diversité et ma compréhension des enjeux économiques et sociaux auxquels sont durement confrontés les pays en développement. Elles m’ont également donné une réelle ouverture d’esprit sur les problématiques liées à la pauvreté et à l’exclusion.

Avez-vous déjà effectué des missions de bénévolat ?

A la retraite depuis quelques années, j’ai souhaité donner plus de sens à mes activités en conjuguant ma connaissance d’environnements multiculturels variés avec mon expérience du monde de l’entreprise pour les mettre au service d’actions désintéressées de solidarité internationale. Bénéficiant d’une disponibilité que je n’avais jamais eue jusque là, je me suis alors fortement investi dans diverses actions bénévoles. J’ai ainsi rejoint en tant que trésorier les conseils d’administration de deux ONG opérant dans des domaines très différents. L’une déploie un projet de retraitement de déchets électroniques et électriques au Cameroun alors que l’autre intervient dans le champ du handicap et de l’inclusion sociétale, ceci dans un grand nombre de pays. J’ai donc acquis au fil de ces dernières années  une certaine pratique du secteur associatif.

Quelles sont les raisons qui vous ont conduit à vous engager auprès d’Antenna France ?

Tout d’abord le fait de m’investir dans une activité proche du terrain dont le sens est particulièrement fort parce qu’il vise à réduire, avec les moyens dont dispose Antenna, l’un des fléaux les plus intolérables touchant la plupart des pays émergents, celui de la malnutrition infantile. C’est donc à mes yeux une très belle cause de portée quasiment universelle qui est servie, c’est important pour moi, par une équipe à la fois professionnelle et bienveillante. Par ailleurs, je soulignerai que la nature et l’envergure des projets lancés par l’association me paraissent très pertinentes. En effet, les actions menées sur le terrain impactent directement les communautés concernées tout en les impliquant fortement pour que les améliorations obtenues s’inscrivent dans la durée. La relativement petite taille des projets d’Antenna France me semble également constituer un atout dans la mesure où elle facilite leur appropriation par les bénéficiaires et qu’elle atténue les difficultés liées à leur financement, permettant donc de raccourcir les délais de mise en œuvre. Sur un autre plan, je mentionnerai un intérêt particulier pour Madagascar où j’ai travaillé (dans le secteur rizicole)  il y a de nombreuses années. Ce pays m’a donc laissé des souvenirs très forts d’échanges chaleureux avec les communautés villageoises en brousse et de paysages à couper le souffle.

Quel sera votre rôle en tant que chef de projets pour Madagascar ? Je serai principalement responsable  du pilotage de  notre responsable local, Eric, pour mettre en œuvre et assurer le suivi des programmes dans le pays, le contrôle financier des projets et le reporting aux bailleurs. Ma participation est aussi attendue en matière de plaidoyer auprès des parties prenantes à nos actions, de recherche de financements et de réponse aux appels à projets en liaison avec l’équipe opérationnelle en France, ceci en vue de développer nos interventions dans la Grande Ile. Ceci nécessitera de faire quelques missions sur place chaque année et j’en suis très heureux. En donnant avec plaisir de mon temps à Antenna France, je m’attacherai concrètement à  lui apporter la contribution de mon expérience professionnelle et associative, notamment en matière de suivi/coordination de projets, de pilotage d’équipes délocalisées et de levée de fonds. Au total, ce poste de bénévole à fort contenu promet d’être particulièrement passionnant.