Atelier pour l’intégration de la spiruline dans les Centres de Santé au Mali

Le 2 décembre, une présentation de la spiruline a eu lieu au siège de la FELASCOM (Fédération Locale des Associations de Santé Communautaire) à Bamako en vue d’organiser un atelier plus important en janvier. 

En effet, le Centre du Père Michel et Antenna France ont décidé de réunir à Ségou en janvier le personnel des CSCom pour un atelier d’information sur la spiruline.

Cet atelier a pour objectif de booster les ventes de spiruline ce qui permettra l’autonomie de la ferme du CPM avec une distribution sociale aux enfants malnutris.

Les CSCom 

Le gouvernement organise l’accès aux soins pour toute la population du pays à travers les Centres de Santé Communautaire (CSCom).

Il y en aurait 1600 sur le territoire dont 1300 opérationnels. Un CSCom est composé généralement d’un centre de soins (infirmières, médecins etc.) et d’une pharmacie. Les CSCom sont gérés, chacun, par une Association de santé Communautaire (ASSACO) dont les membres (personnalités locales) sont bénévoles. Le gouvernement favorise la mise en place des CSCom en finançant tout ou une partie de l’investissement initial. Ensuite chaque CSCom doit équilibrer ses comptes en faisant payer les patients (soins et médicaments). Les populations dans le besoin reçoivent des subventions publiques ou privées (USAID etc.) pour accéder aux services. Les ASSACO se regroupent en fédération régionale (FERASCOM) qui elles-mêmes se regroupent en une fédération nationale (FENASCOM). Elle peut inciter les médecins des CSCom à prescrire tel ou tel produit.

Objectif de l’atelier

L’objectif de l’atelier est de partager autour des bienfaits de la spiruline. Puis de développer la stratégie pour approvisionner tous les CSCom de la spiruline de la ferme du CPM au Mali.

Résultats attendus 

Développer la distribution commerciale et convaincre les CSCom des qualités de la spiruline sur la malnutrition.

Une commande de 45kg est en cours pour approvisionner l’ensemble des 20 CSCom de Bamako en prévision de l’atelier de janvier.

 

26 participants sur 3 jours sont attendus pour cet atelier.

Budget de 7.800 euros pour les présentations, discussions, travaux de groupe et plénière.

On est à la recherche de financement et on compte sur vous !